Aujourd'hui c'était...

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede maxibulle » Sam 4 Fév 2017 17:27

Captain Fantastic

Image

Synopsis et détails
Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes.
Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris.


On s'est fait ce film le WE dernier et je m'attendais à pire...
Collectionneur...
Avatar de l’utilisateur
maxibulle
KARAbistouille en chef
 
Messages: 4416
Inscription: Dim 12 Fév 2012 11:46
Localisation: Essonne (91)

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Walt Distrait » Sam 4 Fév 2017 19:22

Le problème de ce film est le même que pour Into the wild.
Les gens présentés sont (volontairement) bancals. Du coup leur expérience est vouée à l’échec tôt ou tard.
On ne nous montre pas (volontairement) des expériences positives hors système. Peur de donner envie aux gens de sortir de la société de consommation ?
Hollywood n'est pas bête.

Ceci dit ce film se laisse regarder et est bien joué.
On a deux vies, la deuxième commence le jour où on réalise qu'on n'en a qu'une...
Avatar de l’utilisateur
Walt Distrait
Eleveur de caissons, mais pas que...
 
Messages: 10951
Inscription: Dim 11 Oct 2009 14:55
Localisation: Loiret

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Walt Distrait » Ven 10 Fév 2017 00:15

U-BooT a écrit:Vu Arrival

Je suis le premier surpris d'avoir aimé un film qui t'a plu mais j'ai passé un excellent moment.
La bande son possède une grande dynamique.
C'est effectivement un film de SF "calme", on est dans la ligné de Contact, voire Interstellar.
Et la b.o. est magnifique.

Dire que c'est lui qui va faire le nouveau Blade runner ? Miam.
On a deux vies, la deuxième commence le jour où on réalise qu'on n'en a qu'une...
Avatar de l’utilisateur
Walt Distrait
Eleveur de caissons, mais pas que...
 
Messages: 10951
Inscription: Dim 11 Oct 2009 14:55
Localisation: Loiret

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede U-BooT » Ven 10 Fév 2017 00:54

Walt Distrait a écrit:Pas un film mais un quizz.
J'ai fait 95 sur 99.

http://www.toolito.com/trends/quiz-99-f ... -90-image/

U ?


Put'1 !

Je l'avais manqué, celui là !!!

90/99 => je me suis planté sur tous les Die Hard et les Batman !
Éleveur de NAS
Avatar de l’utilisateur
U-BooT
Ronflex
 
Messages: 3225
Inscription: Dim 11 Oct 2009 18:37

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Walt Distrait » Ven 10 Fév 2017 11:34

Oh ? Toi ?
C'est un peu nos films de chevet pourtant.
On a deux vies, la deuxième commence le jour où on réalise qu'on n'en a qu'une...
Avatar de l’utilisateur
Walt Distrait
Eleveur de caissons, mais pas que...
 
Messages: 10951
Inscription: Dim 11 Oct 2009 14:55
Localisation: Loiret

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Alain » Mar 7 Nov 2017 18:17

Je suis allé voire le dernier Dupontel, au ciné : Au revoir là-haut.

Au départ, au vue de la bande annonce, je n'étais pas très emballé à l'idée d'aller le voire. On m'a forcé, à la limite frappé pour que j'y aille, aïe :mrgreen: Bien m'en à pris de me soumettre à l'autorité féminine. C'est un très bon film, avec un énorme Dupontel. Je ne vous raconterais pas l'histoire, parce que c'est pas bien de le faire, mais franchement, si vous aimez Albert, n'hésité pas, foncé.

En général, dans les bandes annonces, l'intrigue du film est à moitié, voire les trois quart,dévoilé, d'où ma réticence, mais là, j'ai vraiment été bluffé :pompom: :pompom:
Iroise 500, Ensemble Cairn Nitro / KO2, CD Cairn FOG 3 Soft, câble Cairn XO3 XLR et RCA, Marantz TT221 cellule Shure M95ED, Beyer DT 880.

Et pis c'est tout !!
Avatar de l’utilisateur
Alain
Equipe du forum
 
Messages: 1651
Inscription: Lun 12 Oct 2009 19:07
Localisation: Sud Seine et Marne, mais d'origine Angevine.

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Doux_In_Noyaret » Mar 7 Nov 2017 22:28

Tu as raison, le film est très bien, l'adaptation très fidèle, et les acteurs, excellents, ce qui ne surprendra personne quand on connaît un peu Dupontel (je suis fan).

Alors maintenant que tu as vu le film, tu peux lire le bouquin (prix Goncourt, quand même), car il est juste ENORME

;)
Sarcophage SCS et Ampli Rigolo (mais mou du genou) .

''Prenez un cercle, carressez le, il deviendra vicieux'' (E.Ionesco)
Avatar de l’utilisateur
Doux_In_Noyaret
Point Godwin
 
Messages: 1304
Inscription: Dim 11 Oct 2009 20:29

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Alain » Mer 8 Nov 2017 18:40

Si le film est fidèle au livre, que vois-tu de différences majeurs, en gros, qui me ferait le lire ?
Iroise 500, Ensemble Cairn Nitro / KO2, CD Cairn FOG 3 Soft, câble Cairn XO3 XLR et RCA, Marantz TT221 cellule Shure M95ED, Beyer DT 880.

Et pis c'est tout !!
Avatar de l’utilisateur
Alain
Equipe du forum
 
Messages: 1651
Inscription: Lun 12 Oct 2009 19:07
Localisation: Sud Seine et Marne, mais d'origine Angevine.

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Walt Distrait » Mer 8 Nov 2017 20:09

Feignasse !
:mrgreen:
On a deux vies, la deuxième commence le jour où on réalise qu'on n'en a qu'une...
Avatar de l’utilisateur
Walt Distrait
Eleveur de caissons, mais pas que...
 
Messages: 10951
Inscription: Dim 11 Oct 2009 14:55
Localisation: Loiret

Re: Aujourd'hui c'était...

Messagede Doux_In_Noyaret » Mer 8 Nov 2017 22:16

:rotf:

Quoi de plus dans le bouquin ?

En fait, le film est super fidèle au déroulé de l'histoire, mais fait totalement l'impasse sur les sentiments, les ressentis des personnages ainsi que sur le coté "cours d'histoire" du livre.

Par exemple, la description des rapports père/fils entre Edouard et le Président sont raccourcis dans le film à l'image (excellente) du billet de banque et du dessin "gros con", alors que dans le livre, ces rapports sont décrit depuis la petite enfance d'Edouard, jusqu'à son départ définitif du foyer familiale causé par le coté artiste génial et homo d'un fils, qui ne pourra donc jamais être aimé d'un père chef d'un empire industriel qui fait et défait les ministres.

Et puis également, la description de la société de cette époque, qui sort de la grande guerre et qui va basculer dans les années folles avec tous ses traumas et ses travers est passionnante tout au long du livre.

En fait, peut être un des meilleurs livres que je n'ai jamais lu.

C'est vrai que 550 pages, faut être motivé ...

::dentpetee:
Sarcophage SCS et Ampli Rigolo (mais mou du genou) .

''Prenez un cercle, carressez le, il deviendra vicieux'' (E.Ionesco)
Avatar de l’utilisateur
Doux_In_Noyaret
Point Godwin
 
Messages: 1304
Inscription: Dim 11 Oct 2009 20:29

PrécédenteSuivante

Retourner vers DVD / BR


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron