L'estaminet d'Alain.

Pour présenter son installation.

L'estaminet d'Alain.

Messagede Alain » Ven 16 Oct 2009 18:47

Jevous mettrai des photos de mon installation dès que possible, en attendant je vous les photos des pointes ( pompées sur le net ) .

Image


Image


Image
Iroise 500, Ensemble Cairn Nitro / KO2, CD Cairn FOG 3 Soft, câble Cairn XO3 XLR et RCA, Marantz TT221 cellule Shure M95ED, Beyer DT 880.

Et pis c'est tout !!
Avatar de l’utilisateur
Alain
Equipe du forum
 
Messages: 1727
Inscription: Lun 12 Oct 2009 19:07
Localisation: Sud Seine et Marne, mais d'origine Angevine.

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Iannoa » Ven 16 Oct 2009 18:49

Jolie signature Alain.
Yann.
Avatar de l’utilisateur
Iannoa
Pastis sans eau... autrement surnommé Troll 1er !
 
Messages: 12504
Inscription: Mar 13 Oct 2009 13:44
Localisation: Auvergne

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Walt Distrait » Sam 17 Oct 2009 02:54

Ah ok, ce ne sont pas les pointes d'origine.
On a deux vies, la deuxième commence le jour où on réalise qu'on n'en a qu'une...
Avatar de l’utilisateur
Walt Distrait
Eleveur de caissons, mais pas que...
 
Messages: 11208
Inscription: Dim 11 Oct 2009 14:55
Localisation: Loiret

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Alain » Ven 23 Oct 2009 19:29

Premier quinze jours avec l'Iroise 500.

Il était écris que la mise de l'Iroise en oeuvre était délicate et difficile, ben je confirme. J'ai essayé plusieurs solutions, qui m'ont bien pris la tête, j'en convient. Associé le syndrome waf, et le positionnement des enceintes, est quelque chose de délicat. Diplomatie, diplomatie, et concession sont de rigueur. Quoi que de ce côté là, ma compagne est des plus tolèrante, jusqu'à un certain point, quand même.

Bref, pour ceux qui connaissent mon chez moi ( des photos devraient arrivées plus tard ) j'ai interverti le meuble hi-fi et donc rapproché les enceintes vers le milieu de la pièce. Ce qui a pour conséquence de pouvoir les éloignées du mur arrière et des encoignures. Elles sont donc espacées maintenant d'environ 2 mètres. J'ai aussi modifié le mobilier et le canapé, et reculé mon point d'écoute au bout du salon.

Avant toutes ces modifications, j'avais essayé une écoute sans les pointes. Résultat catastrophique. Grave plus baveux, résonnance accentué (je n'en avais pas spécialement besoin) aucune aération des instruments. Re-manipulation et remise des pointes, pour la dernière fois, car le pas de vis est moulé dans le plastique de l'évent, et c'est crégnios de visser et dévisser.

Depuis que les belles 500 sont "aérées", l'écoute a fondamentalement changé, sauf peut-être au niveau de l'impact du grave que je trouve moins propre que chez Selv. Mais ce n'est pas non plus catastrophique. Mais vingt dieu, quand je met du volume, pfouuuuuuuu, ça tiens fort. Tu sais, Selv, tu pensais que j'avais écouté fort chez toi, ben je l'avais joué petit bras sur ce coup là. Aucune fatigue auditive, pas de saturation, même si ma pièce est réverbérente, cela se fait nettement moins sentir qu'avec les Clipper ( d'ailleur elles font la gueule, mes Clipper à l'étage, mais bon ).

J'ai pu écouter les coeurs de Verdi sans que je baisse le son. Tout y est distinct, puissant, envoutant. Que dire de Strauss ( je crois mon préféré ). Sincèrement une larmoyette perlait, mais faut pas l'dire, hein.

Je n'ai pas tout ré-écouter ma cédéthèque, mais il falait absolument que je m'imbibe d'une écoute de Dire Straites, et M.Knofler, qui là aussi, est parmi les, si ce n'est le, guitariste préféré (bon je sais y'en a d'autres). Je ne pouvais pas écouter le live "Alchemy", autant sur les Sloop que sur les Clipper, ben là j'ai retrouvé le placement des guitares, cette façon qu'à M.K de chanter du nez avec anglais incompréhensible, sa prise de respiration, son approche du micro. Bref, il ne manquait plus que l'image, je m'y serais cru tellement que la musique m'arrivait en pleine tête. Sur l'album "Money for Nothing" le morceaux qui porte le même titre avec Sting est magistral, et écouter la descente des notes sur "calling Elvis" sur l'album " On every street", c'est presque indiscriptible.

Pour changer de registre, l'écoute de la B.O du film "Pirates des Caraïbes", premier du nom, montre à quel point l'Iroise descends bas, mais bas, on croirait presque qu'il y a un caisson de caché quelque part, impressionnant et quelles sont d'une dynamique exceptionnelle.

Voilà mais premières impressions, mais je reste conscient qu'il y a encore à améliorer ( élèctronique, placement, amortissement de la pièce etc..) mais si vous me demandez si je suis un homme heureux, comme dit le gars Scheller, je vous répondrais que oui, na !

Pfouuuuuuuuuu, Alain.
Iroise 500, Ensemble Cairn Nitro / KO2, CD Cairn FOG 3 Soft, câble Cairn XO3 XLR et RCA, Marantz TT221 cellule Shure M95ED, Beyer DT 880.

Et pis c'est tout !!
Avatar de l’utilisateur
Alain
Equipe du forum
 
Messages: 1727
Inscription: Lun 12 Oct 2009 19:07
Localisation: Sud Seine et Marne, mais d'origine Angevine.

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede pecheur1958 » Ven 23 Oct 2009 20:04

Sheller aussi ça passe super bien sur les Iroïse !
Et Petrucciani pareil, c'est un vrai régal vraiment !
Bien content pour toi Alain !
Avatar de l’utilisateur
pecheur1958
Equipe du forum
 
Messages: 2382
Inscription: Lun 12 Oct 2009 20:11

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede selvageski » Ven 23 Oct 2009 20:41

super ton CR alain

et super content pour toi ;) ;)

pour ton grave relativise .........

je ne pense pas que ce soit l'évent en bas de caisse qui soit en cause (même si ça peut jouer un poil )

ton cr au niveau des basses me fait penser à mon systeme avant le nouveau lecteur (celui que tu as donc écouté)
pour tout te dire depuis que j'ai cette nouvelle platine arcam j'ai fais un bon énorme dans le rendu de mon install

en bas du spectre ......ça descend aussi bas qu'avant si ce n'est plus même .......mais de façon beaucoup plus propre et avec en plus de la modulation sur les timbres

tout ceci pour dire qu 'une électronique adaptée peut changer pas mal de choses .............il suffit de trouver le maillon faible

suis passé de mon perreaux E1 au E2 (pourtant deux fois plus puissant) en esperant que ça calme un peu les choses dans les basses .........hé bien ça n'a pratiquement rien changé (en ABX je me serait planté :mrgreen: )

là c'etait donc le lecteur rotel le maillon faible .....
Cabasse pacific SCS -Iroise MC . intégré Bow Technologies : Wazoo XL. Bow Technologies Wizard II
Avatar de l’utilisateur
selvageski
Equipe du forum
 
Messages: 671
Inscription: Dim 11 Oct 2009 15:37
Localisation: arriere pays niçois

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Abdel106 » Sam 24 Oct 2009 00:08

Alain a écrit:Je n'ai pas tout ré-écouter ma cédéthèque, mais il falait absolument que je m'imbibe d'une écoute de Dire Straites, et M.Knofler, qui là aussi, est parmi les, si ce n'est le, guitariste préféré (bon je sais y'en a d'autres). Je ne pouvais pas écouter le live "Alchemy", autant sur les Sloop que sur les Clipper, ben là j'ai retrouvé le placement des guitares, cette façon qu'à M.K de chanter du nez avec anglais incompréhensible, sa prise de respiration, son approche du micro. Bref, il ne manquait plus que l'image, je m'y serais cru tellement que la musique m'arrivait en pleine tête. Sur l'album "Money for Nothing" le morceaux qui porte le même titre avec Sting est magistral, et écouter la descente des notes sur "calling Elvis" sur l'album " On every street", c'est presque indiscriptible.Pfouuuuuuuuuu, Alain.


tout pareil , tout pareil ; 'Once upon a time in the west" d'alchemy"Calling elvis" et "when it comes to you" du 'on every street" sont trois morceaux que je me passe aussi en test quand je touche quelque chose à mon systeme ;
Y'a pas, à chaque fois, des frissons me parcourent l'échine.... ;)
Image Faut pas m'énerver...
Avatar de l’utilisateur
Abdel106
Equipe du forum
 
Messages: 448
Inscription: Dim 11 Oct 2009 21:42

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Doux_In_Noyaret » Sam 24 Oct 2009 00:39

Très sympa le CR Alain.
Ca me fait plaisir pour toi.
J'ai encore j'amais écouté l'IRoise
Mais je déspère pas.

:D
Sarcophage SCS et Ampli Rigolo (mais mou du genou) .

''Prenez un cercle, carressez le, il deviendra vicieux'' (E.Ionesco)
Avatar de l’utilisateur
Doux_In_Noyaret
Point Godwin
 
Messages: 1335
Inscription: Dim 11 Oct 2009 20:29

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Alain » Sam 24 Oct 2009 15:30

Doux_In_Noyaret a écrit:Très sympa le CR Alain.
Ca me fait plaisir pour toi.
J'ai encore j'amais écouté l'IRoise
Mais je déspère pas.

:D


Je ne sais pas comment tu t' organises pour le 21/11, mais si tu as 5 minutes, ma maison t'es ouverte (que la maison,...) bien sûr,offre valable aussi pour les autres fous furieux, n'est-ce pas !!!!!! : :chaine2:

Alain.
Iroise 500, Ensemble Cairn Nitro / KO2, CD Cairn FOG 3 Soft, câble Cairn XO3 XLR et RCA, Marantz TT221 cellule Shure M95ED, Beyer DT 880.

Et pis c'est tout !!
Avatar de l’utilisateur
Alain
Equipe du forum
 
Messages: 1727
Inscription: Lun 12 Oct 2009 19:07
Localisation: Sud Seine et Marne, mais d'origine Angevine.

Re: L'estaminet d'Alain.

Messagede Doux_In_Noyaret » Sam 24 Oct 2009 17:17

Merci de la proposition Alain.

Toutefois, pour l'organisation de mon séjour sur Paris, je te laisse voir ça avec mon attaché de presse aux gros seins .... :mrgreen:
Sarcophage SCS et Ampli Rigolo (mais mou du genou) .

''Prenez un cercle, carressez le, il deviendra vicieux'' (E.Ionesco)
Avatar de l’utilisateur
Doux_In_Noyaret
Point Godwin
 
Messages: 1335
Inscription: Dim 11 Oct 2009 20:29

Suivante

Retourner vers Le zinc


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron